Abandonware Magazines

  • Liste des jeux
  • Rubriques
  • Les documents
  • Les utilitaires
  • La société
  • L'équipe Lankhor
  • La société Corélane
  • Forum
  • Liens
  • FAQ
  • Historique
  • Cartes Virtuelles
  • BDs & Dessins
  • Les donateurs
  • Les ouvrages
  • Ski Park Manager
    Présentation  |   Téléchargement  |   Images  |   Vidéo  |   Solution  |   Documents

    L'interview
    A l'occasion de la sortie de Ski Park Manager 2003 (jeu réalisé par Microïds en réutilisant les sources de la première version du jeu), j'ai demandé aux anciens développeurs de Lankhor ayant réalisé la première version du jeu, ce qu'ils pensaient de cette suite.

    Interview de Cyril Cogordan réalisée le 23 novembre 2002

    Boîte du jeu Ski Park Manager 2003 - Que pensez vous de cette nouvelle version ?
    Déjà je dois dire que je n'ai testé qu'en coup de vent la démo, juste pour voir les changements..
    Ce que j'en retire, c'est que Microïds a juste fait le boulot qu'ils auraient du fournir pour la version 2002 (scénario construits, tutorial).
    En parlant des tutorials, nous leur avions proposé justement d'en mettre en place pour la version 2002, ils nous ont gentillement rembarrés en nous disant que ça ne servait à rien, que nous n'avions pas le temps, etc...
    Passons maintenant au jeu en lui même, je n'ai noté aucune différence avec la version 2002, mis à part l'intégration des patchs sortis, d'un relookage de la palette des interfaces et du blocage (que je trouve bien moins ergonomique) de la palette des options.
    Je ne cherche pas à rejeter (encore une fois) la faute sur Microïds, mais je crois qu'ils se sont foutus de la gueule de Lankhor mais aussi de leurs clients.

    - Microïds a supprimé du site SPM 2003 toutes les références à Lankhor. Que pensez vous de cette attitude ?
    Concernant notre éviction du site web et de la boite, je pense qu'il s'agit plus d'un aspect marketing qu'autre chose. Je ne prefere pas m'étendre plus sur le sujet, la politique de Microïds étant complètement opposée à mes convictions en matiere de relations humaines et de politiquement correct.

    - Avez-vous encore quelque chose à ajouter concernant ce jeu ?
    Que Microïds devrait offrir à ses clients de la version 2002, un échange standard, même à la rigueur contre une rétribution de quelques euros (maxi 10€).
    Comme je le disais, ils se sont carrement foutus d'eux en sortant le produit non fini en 2002, il serait normal qu'ils se montrent pour une fois honnêtes envers leurs clients.

     

    Interview de Benjamin Lienard réalisée le 23 novembre 2002

    Tout ce qui suit est la réponse globale de Benjamin.

    voici mon point de vue personnel, je fais une réponse globale, je ne suis pas sûr concernant les dates, il s'agit de vagues souvenirs.



    Il y a différents points sur lequels je voudrais éclairer les joueurs vis à vis de Ski Park Manager, et sa mouture 2003 :

    - Les différences entre les 2 produits.
    - Le travail distinctif de l'équipe de developpement et de l'éditeur, les responsabilités de chacun dans l'échec de SPM 2002.

    Qu'est-ce qui différencie les versions 2002 et 2003 ?

    - Côté fonctionnalités, le programme 2003 est indentique à la version 2002, il s'agit de la première version incluant les derniers patchs.
    - Un mode tutorial a été rajouté.
    - Les scénarios sont d'avantages fignolés, enfin, il y a de vrais challenges quoi.
    - Les interfaces ont été peintes en bleu/gris.

    Globalement on peut dire que la version 2003 est ce qu'aurait dû être Ski Park dès sa sortie.

    Alors pourquoi Ski Park n'a pas reçu ce niveau de finition dès sa commercialisation en Février 2002 ? Il faut pour cela étudier l'histoire de la création de ce jeu.



    - Fin Février 2001 débute le développement de SPM. Sa commercialisation est alors fixée pour mi/fin Novembre 2001, laissant donc 10 mois à Lankhor pour réaliser un jeu de A à Z en partant de rien, avec une équipe de 8 personnes.

    - Mars/Avril 2001 : Microïds découvre l'existence d'un jeu au concept similaire, Ski Resort Tycoon, inconnu de l'équipe de développement car commercialisé uniquement aux USA et Canada. L'éditeur décide de suspendre le développement du jeu ... qui ne reprendra que 3 semaines plus tard.

    - Juin 2001 : Réunion avec 2 responsables techniques de Microïds vis à vis des choix techniques de Lankhor. Tout est remis en cause, au bout de 4 mois de travail, soit presque la moitié du developpement. Finalement après des discussions houleuses, Lankhor reussi à conserver son système graphique.

    - Eté 2001, le jeu prends forme, il est déjà possible de construire pistes / batiments / remontées. Les premiers vacanciers dévalent les pistes. Le jeu est dans les temps si l'on compte le retard imputé par la coupure Ski Resort Tycoon. A noter qu'à ce moment là, il n'y a pas de producteur pour le jeu, dont le rôle est essentiel pour la coordination entre le travail de l'éditeur et du développeur. Nous apprenons que le jeu se verra probablement estampillé d'une licence contre notre avis ( il faut d'ailleur qu'on me cîte les innombrables jeux de gestion sous licence ). Lors d'une réunion, Lankhor propose de réaliser un tutorial pour le jeu, mais Microïds refuse.

    - Septembre 2001 : Vu que la maquette de la boite de Warm Up ! n'avait pas beaucoup plut au gens de Lankhor, nous proposons de réaliser nous même la jaquette. Un des 3 graphistes entâme alors un travail de près d'un mois ( non-surfacturé) dont vous pouvez en voir un resultat non terminé ici http://www.lankhor.net/jeux/jeur/pochettenonofficielle.zip. Nous approchons de la fin du projet et Microïds décide enfin d'adjoindre un producteur au projet. Son travail dans un premier temps va d'avantage s'orienter vers du "flicage", surveillant le planning de chacun. Avec lui travaillerons plus tard 2 testeurs/level designer, un peu léger pour un jeu de gestion. De nombreuses fois, le producteur va remettre en questions des choix essentiels en terme de gameplay et d'ergonomie ( je rappele que nous sommes censés être près de la fin du projet ).

    - Octobre 2001 : Il est évident que le jeu ne sera pas prêt pour la date prévue. L'équipe de developpement demande un légère rallonge et mets les bouchée double. Il est décidé qu'une version bêta ( jeu terminé mais à débuger ) doit être remise mi-Décembre.
    Lankhor apprends que le tribunal de commerce met fin à la période de redressement et que la liquidation de la société aura lieu le 31 décembre, faute de projet à venir, malgrès une "bonne santé financière" pendant l'année. L'équipe sait donc que la fin de Lankhor est proche.

    - Décembre 2001 : Toutes les fonctionnalités souhaitées par Microids sont présentes. Le jeu est donc officiellement en Béta. La jaquette réalisée par Lankhor est refusée, elle n'est pas assez sérieuse au goût de l'éditeur. 1 mois de travail pour rien. Le jeu s'appelera finalement Ski Park Manager - Val d'Isère suite à la finalisation d'un accord commercial entre l'éditeur et la station de ski. L'équipe avait proposé Sim Ski, mais cela avait une consonance trop Polonaise pour l'éditeur ( amis Polonais, pensez ce que vous voulez :p ). L'équipe de Lankhor quitte ses locaux.

    - Janvier 2002 : Nous finissons/debuggons le jeu depuis chez nous.

    - Février 2002 : Les premières ventes de Ski Park démarrent sur les chapeaux de roues. Nous ne savons pas a quoi ressemble le jeu au final car nous n'avons fait que le débugger durant le mois de Janvier. Dès les premières semaines, le jeu se vend très bien, entrant dans le Top 10, voir Top 5 des ventes prouvant que le concept et la réalisation graphiques ont plut au public. Néanmoins, rapidement, de nombreux bugs entachent le plaisir des joueurs, bugs bien sûr non décellés durant le béta test. Un premier patch est réalisé par Lankhor.

    - Mars 2002 : Certains Ex-Lankhor, dont je fait parti, décident de donner une suite à SPM, permettant au passage de corriger les défauts de la première mouture. Ils font une proposition intéressante à Microids ( sans rentrer dans les détails, les frais de développement étaient quasiment inéxistants).

    - Avril 2002 : Microids refuse la proposition et demande que les personnes en question travaillent à la réalisation d'un nouveau patch. Le travail effectué en Janvier 2002 n'a pour le moment pas été remunéré, pour cela nous refusons de travailler sur un nouveau patch. Nous recevons, enfin, notre boite du jeu.


    La rémunération du travail de Janvier 2002 à finalement été complétée fin Mai, enfin je dis cela mais Microids me doit toujours des sous. A croire que tout est décalé de 3 mois chez Microids car c'était comme cela qu'était rémunéré le travail durant le développement ( ce qui au passage était aux frais de Lankhor ). Sachez également que Microids n'a jammais payé la rallonge demandée en Octobre et donc que le jeu ne leur à finalement pas couté plus cher que prévu à développer ( il a peut-être même couté moins cher ). Enfin, pour couronner le tout, l'équipe qui souhaitait developper la suite de SPM et au passage améliorer SPM, apprends que Microids a fait pression durant la fin du projet afin que l'intégralité du code source, des données graphiques ainsi que du concept leur appartienne en effectuant un fois de plus un chantage sur les paiements. La suite de SPM fut donc entérée. Je rappele au passage aussi que la majorité des développeurs de SPM sont toujours au chômage et que contrairement aux idées reçues, ils n'ont et ne gagnerons jammais d'argent sur les ventes.

    Bien sûr les défauts de réalisation et une partie du retard de SPM 2002 incombent à Lankhor. Mais ceux qui ont pris la peine de lire l'historique ont constaté que l'éditeur n'était lui non plus pas dans les temps, et qu'il a mis de nombreux batons dans les roues de l'équipe de developpement. Adjoindre seulement 2 testeurs / level-designers était bien trop léger et il en a résulté un nombre important de bugs non-décelés ainsi que des niveaux qui étaient très baclés. L'intégration d'un tutorial avait été demandé par Lankhor, mais refusé.

    Pour revenir donc à cette fameuse mouture 2003 :

    - Bugs : responsabilité conjointe.
    - Tutorial : responsabilité éditeur.
    - Scénarios / Niveaux : responsabilité éditeur.
    - Interfaces relookés : bah honnêtement elles sont pas môches mais je preferait les anciennes :p.

    En conclusion, tout comme Cyril, je souhaite que cette version soit gratuite pour le possesseur du premier opus. Car au final se sont les joueurs qui ont fait les frais de cette mésentente et bien évidement, ce n'était pas notre souhait.


    Je n'ai rien de spécial à dire vis à vis de la non présence du logo Lankhor sur la boite ou sur le site. Lankhor n'existe plus. Je pense que Microids a conservé les noms des développeurs dans le jeu plus par soucis juridique que par altruisme.

      © 2000-2020   -   Mentions légales